Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 15:38

http://mai68.org/spip/IMG/jpg/mordicus.jpg

"Soyez-en certains, je ne rougis pas de vos accusations et j'éprouve un doux plaisir à être appelé voleur par vous."

voilà ici un beau cri de défi et une belle conclusion à la sentence de 20 piges de bagnes à avaler,  Vittorio Pini, anarchiste individualiste et illégaliste italien, théoricien de la reprise individuelle.

un 4 et 5 novembre...

 

"Nous, anarchistes, c'est avec l'entière conscience d'accomplir un devoir, que nous attaquons la propriété, à un double point de vue : l'un pour affirmer à nous-mêmes le droit naturel à l'existence, que vous bourgeois, concédez aux bêtes et niez à l'homme; le second pour nous fournir le matériel propre à détruire votre baraque et, le cas échéant, vous avec elle."
"Les voleurs, ô Messieurs les juges! sont vous et votre bande bourgeoise."

PRENONS TOUT!! 

 

avec la participation active du Groupe des Introuvables au Poignard, les frères Schuppe, Maria Soenen, Luigi Parmeggiani, et tout les Rebelles, les Va-nu-pieds et les Intransigeants d'ici et d'ailleurs, d'hier et de demain... et aujourd'hui?....

 

alors voici encore un peu...

 

Nous

On parle d'anarchie.

Les quotidiens s'émeuvent. On interviewe les compagnons et l'Eclair se fait, entre autres réponses, dire par eux qu'actuellement il y a scission parmi les anarchistes.

C'est sur le vol que les opinions se divisent.

Les uns, dit-on, veulent l'ériger en principe, les autres le condamne irrévocablement.

Eh bien ! Impossible serait à nous de prendre position sur un pareil terrain. Ce vol peut nous paraître bien et beau et approuvable ; cet estampage peut violemment nous répugner.

Il n'y a pas d'Absolu.

Si des faits nous mènent, aujourd'hui, à préciser telle façon de voir et d'être, chaque jour, en les vifs articles de nos collaborateurs expressifs, le vouloir s'est affirmé, clair.

Ni d'un parti, ni d'un groupe.

Endehors.

Nous allons — individuels, sans la Foi qui sauve et qui aveugle. Nos dégoûts de la Société n'engendrent pas en nous d'immuables convictions. Nous nous battons pour la joie des batailles et sans rêve d'avenir meilleur. Que nous importent les lendemains qui seront dans des siècles ! Que nous importent les petits neveux ! C'est en dehors de toutes les lois, de toutes les règles, de toutes les théories — même anarchistes — c'est dès l'instant, dès tout de suite, que nous voulons nous laisser aller à nos pitiés, à nos emportements, à nos douceurs, à nos rages, à nos instincts — avec l'orgueil d'être nous-même.

Rien, jusqu'ici, ne nous a révélé l'au-delà radieux. Rien ne nous a donné le critérium constant. Le panorama de la vie change sans cesse ; et les faits, suivant l'heure, nous apparaissent sous différentes lumières. Jamais nous ne réagissons contre les entraînements où nous lancent, tour à tour, les contradictoires points de vue. C'est simple. Et si parfois des fougues désorientent par l'inattendu, c'est que nous parlons des choses de ce temps comme ferait le primitif barbare tombant tout à coup devant elles…

Le vol !

Mais la fantaisie ne nous viendra point de nous poser en juges. Il y a des voleurs qui nous déplaisent, c'est sûr, et que nous attaquerons, c'est probable. Alors ce sera pour leur allure, plutôt que pour le fait brutal.

Nous ne mettrons pas en jeu la sempiternelle Vérité — avec un grand V.

C'est une affaire d'impression.

Un bossu peut me déplaire plus qu'un aimable récidiviste.

Zo d'Axa
L'En-dehors, Anthologie, 1891-1893, (parue en 1896)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

steph 08/11/2010 13:48





Lundi 8 novembre 2010 1 08 /11 /2010 12:12




Houellebecq glisse sur la pente: La vieille
chiennerie des décorations littéraires se lubrifie dans la répétition d'un casting fossile!




Actualiture:Actualiture:


 


Faudrait donner le ticket "Cons-courts"  au choix à Dominique De Vieillepine ou à Brice Porteflingue pour leurs récentes
saillies blandandes à coups de talons bien plus érotiques que celles de Michel ou Virginie...d'Hortense ou de Kaolin ....lorsque le porcelet est fini jusque sur la
Riviéra..............


 


Nous proposons tout de même B.Porteflingue pour la palme d'or du connard à la graisse d'oie
qui associe  l'autre aconlitre à J.L Mélanchon...(Ceci indépendament des considérations dans
lesquelles nous pourrions tenir JLM, surnommé depuis quelques temps Jean le Marrant )


 


 


S.


Dernière minute: Houellebecq est enfin arrivé au restau où lui sera remis son prix à 13.15...L'heure de se mettre
à table sans renacler quoi....



Par Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - Publié dans : LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES -
Communauté : les amis du
negatif
Jactons-en! A vous de jouer! Cliquez
ici!!! 1 - Qu'en avez-vous dit? C'est
tout? - Voir toutes les contributions et
jouir... - Partager  

       


Précédent :
Les affres heureuses de... Retour à l'accueil



Commentaires






Deux ouvrages étaient en lice:


1) La carpe.


2) Le lapin.



Co



Présentation

  • : ..un blog d'un deufr ...
  • ..un blog d'un deufr ...
  • : ..si évoluer c'est s'élever et finir par se retrouver coincé sur une branche qui risque de péter chaque fois que tu bouges, si ce terme de "révolution" signifie juste tourner autour de...alors je préfère descendre et marcher vers ce qui, de toutes manières, attend, ..ça craque dans ces vieilles branches oû on s'accroche... ..comme en terre? errer?..Actions!!..
  • Contact

Profil

  • deufr
  • ..une gueule pour l'ouvrir, des mains pour tenir des outils, des pattes pour parcourir, un cerveau pour réfléchir..on's'bouge alors!...
  • ..une gueule pour l'ouvrir, des mains pour tenir des outils, des pattes pour parcourir, un cerveau pour réfléchir..on's'bouge alors!...

Recherche

..ça Prend La Poussière!..